La livraison est OFFERTE pour tout achat !

Où vivent les koalas dans le monde ?

Publié par Maxime Zeng le

L'ours à poche est un animal très discret, il ne vit que dans les recoins des forêts d'eucalyptus des côtes de l'est de l'Australie.


Sommaire :


La population du marsupial subit une importante baisse

En effet, nous constatons qu'il est de plus en plus difficile d'observer des koalas à l'état sauvage. Si vous souhaitez faire un voyage en Australie, sachez que la visite du mammifère se complique d'année en année.

Alors qu'ils peuplaient autrefois une vaste partie de l'est australien, ils sont désormais cantonnés aux côtés de la région dans le Queensland et le Victoria. 

On comptait plus de 2 millions de spécimens il y a 100 ans, désormais, ils ne sont plus qu'une centaine de milliers. L'ourson risque d'être en voie de disparition à l'avenir. 

Ce déclin démographique est dû principalement à l'expansion des zones habitées par l'homme. L'urbanisation et le développement des zones agricoles ont eu pour conséquence une grande déforestation du pays entier qui causa la perte de nombreuses espèces. 

Les koalas sont des espèces sensibles aux changements d'environnement, ils se sont vus démunis face à l'ampleur du phénomène et les eucalyptus dont ils se nourrissent ont peu à peu disparu de la surface de l'Australie.

Alors qu'ils peuplaient une vaste partie de l'est de l'Australie, les koalas ne vivent désormais que sur les plantations d'eucalyptus restantes de l'île. Etant herbivore, il doit survivre sur les régions peuplées par ces arbres.

Aussi, les attaques de chiens sauvages et les accidents de voiture causes la mort de nombreux koalas, avec leur poids de 10 kilos seulement, la moindre morsure ou le moindre impact peut entraîner sa mort dans les minutes qui suivent. Contrairement à d'autres espèces en voie de disparition comme le panda, le marsupial est une proie facile pour les prédateurs de la région, sa chair est grasse ce qui attire les chiens sauvages affamés.

visage de koala au gros nez d'un parc animalier
Dans son Australie natale, le koala subit une forte baisse de sa population.

Pourquoi le koala a t-il besoin d'un environnement si spécifique ?

C'est vrai que le koala n'est pas un explorateur, avec son cousin le wombat, il n'a jamais quitté son Australie natale. Mais pourquoi ?

D'abord, il est très difficile pour une espèce vivant en Australie de se déplacer vers une autre île voire un autre continent. Il faudrait un miracle pour que des animaux arrivent à franchir les mers pour arriver jusqu'au continent le plus proche qui est l'Asie et qui se situe à plusieurs milliers de kilomètres.

Pourtant, l'ours à poche n'a même pas pris soin d'explorer toutes les terres de l'Australie. Nous l'avons vu, il est soumis à la pousse d'eucalyptus et comme le climat australien est aride, les arbres ne poussent que vers les côtes plus humides.

Ces mêmes arbres existent aussi dans les régions chaudes mais ils ne sont pas suffisamment denses pour qu'une forme de koala y vivent. L'espèce ne boit presque pas d'eau, elle consomme uniquement l'eau contenu dans les feuilles de l'arbre, alors il en a besoin d'une grande quantité pour survivre aux vagues de chaleur dépassant les 50 degrés en été ! 

D'ailleurs, pour manger plus de feuilles, il en garde dans ses grosses joues et mastique même en dormant (heureusement puisqu'il dort 20 heures par jour).

Un koala de la forêt australienne
Les feuilles constituent la source indispensable d'alimentation pour les oursons.

Une espèce qui sait s'adapter malgré tout

On pourrait imaginer qu'en vivant sur le long des côtes et faisant face à la fois aux climats du nord et du sud de l'Australie il puisse mieux résister à des environnements hostiles.

Et bien non, il n'est pas capable de survivre aux vents frais du sud et aux chaleurs du nord, mais pour y arriver, d'autres espèces de koala ont vu le jour.

Par exemple, des espèces à fourrure épaisse et au taux de graisse plus élevée vivent dans le sud où l'hiver se fait sentir, tandis que des espèces à la fourrure plus fine et au taux de graisse plus faible vivent vers le nord.

Koala et protection de la nature font un
Différentes sous espèces vivent en Australie, elles s'adaptent aux différents climats qui longent les côtes littoral de l'est.

Où sont les autres koalas dans le monde ?

Dans le monde entier des koalas sillonnent les zoos à la vue des visiteurs curieux de voir un animal vivant à plusieurs milliers de kilomètres de chez eux.

Par exemple, le zoo de San Diego en Californie a mis en place un programme d'élevage des koalas en accueillant des spécimens depuis presque 100 ans aujourd'hui. Ce programme de conservation de l'espèce a permis la naissance de plusieurs dizaines de membres.

En France, le zoo de Beauval accueille des koalas depuis 2002, ce même zoo est le seul qui accueille des pandas dans l'hexagone. Il y a aussi des membres de l'espèce un peu partout en Europe notamment en Allemagne (Duisbourg, Dresde, Leipzig), en Autriche (zoo de Schöbrunn à Vienne), en Belgique (Planckendael, le zoo de Pairi Daiza à Brugelette), en Espagne (zoo Aquarium à Madrid), au Portugal (Lisbonne) et au Royaume-Uni (Edimbourg). 

Grâce aux avancées techniques de l'homme l'ours australien peut enfin voyager à travers la carte du monde et inspirer des tas d'enfants dans leur choix de peluches et de doudous par exemple.

Koala géant vivant dans des zones humides
On espère que les menaces qui pèsent sur la survie du koala à long terme se dissiperont d'ici peu, ainsi, nous pourrons revoir des koalas partout en terre australienne comme ce fut le cas par le passé.

← Article précédent Article suivant →